Suivre

Ça s'annonce beau aujourd'hui. Au programme, du dénivelé et encore du dénivelé. Et de beaux paysages.

Je vais devoir faire une séance de rattrapage. Hier soir on était dans le Turttmantal, une vallée qui résiste toujours au réseau. Pourtant, il y avait des choses à dire. Essayons, donc.

Depuis Grächen dans le Zermattertal, descente à Sankt-Niklaus. Puis montée à Junngu, ou Jungen Alp. C'est raide, mais c'est beau !

De là, on attaque la montée sur le Augstbordpass, très empierré, mais qui offre de belles vues sur des 4000 qu'on quitte, avant d'en retrouver plus tard.

Le col ouvre sur la Turttmantal, vallée sauvage, mais sur le tracé du tour du Cervin. Du coup, le seul hébergement de Gruben était plein. Dans un hameau de 15 maisons, la population, principalement nord américaine de l'hôtel, état démeusurée. Une nuit épique dans un dortoir. 😄

Ce matin, montée depuis Gruben à Meidpass, dans un décors féérique. La solitude de la montagne, quelques moutons, le vent, la lumière. Inoubliable.

Pour le plaisir, encore quelques vues depuis le col. Sur la troisième, on voit une petite tache blanche, l'hôtel Weisshorn, notre future pause de midi.

Sur la terrasse de l'hôtel Weisshorn, une bonne salade et une tarte aux myrtilles. 😋
Puis la longue traversée sur Zinal...

@Troll
Et encore, j'ai pas ouvert le parasol.

Faut dire que sans le chocolat ovomaltine, c'est pas dit que j'y serais arrivé. ^^

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Instance anarchostalinienne et allié·e·s membre des fédérations OStatus (GNU social, PostActiv) et ActivityPub (Pleroma, Mastodon).

Tout enfant abandonné sera détruit.