Suivre

« L’assurance de base n’a pas pour vocation de rembourser tous les frais de santé, mais de couvrir les risques financièrement trop élevés pour un budget. Un assuré disposant d’un revenu confortable n’a nul besoin du secours de l’assurance pour payer le traitement d’une grippe, contrairement à un assuré à revenu modeste. Donc pour chaque niveau de revenu une franchise obligatoire en rapport, et pour tous les assurés d’une même région une prime égale. »

domainepublic.ch/articles/3569

@im
Mouaif... Je préfère une prime proportionnelle au revenu, pas de franchise et une médecine préventive.

@Faket Alors tout à fait, pour une prime progressive. Mais je trouvais la réflexion intéressante.

@im Ouais c'est certain, merci pour le partage.

@im

Un revenu modeste aura une franchise importante. Donc son assurance ne servira à rien pour des petites choses. Il va tout payer. Moi par exemple j'ai toujours payé à perte mon assurance. Je n'ai JAMAIS été remboursé d'un centime. J'ai renoncer à des soins ou à des analyses car trop cher avec des couts inférieur à la franchise.

@chris
Alors il faut justement que tu lises l'article.

Quand tu as un revenu modeste, forcément tu devrais prendre la franchise minimale.

Reste que le système actuel est inique et inefficace. Les pries doivent être une cotisation calculée en fonction du revenu.

@im

C'est l'inverse quand tu gagnes beaucoup tu peux te permettre une assurance avec une faible franchise. Sinon c'est trop cher par mois.

@chris Non. D'ailleurs quand tu es à l'assistance publique, on t'oblige à prendre la franchise la plus basse.

C'est de toute façon trop cher par mois.

@im Mais dans ce cas c'est le social qui paye et non plus toi.

@chris Et justement, la collectivité ne peut pas prendre le risque de devoir payer en plein les frais médicaux jusqu'à une hauteur de 2500.-

@im

Ce qu'il faudrait faire c'est une franchise mensuelle et non annuelle.

@chris Ce qu'il faut faire, c'est un financement solidaire de l'assurance maladie, comme dit plus haut, par une cotisation sur le salaire, et pourquoi pas avec un pourcentage progressif.

@im On tombe sur un système français.
Il faut une assurance publique aussi car je suis sur les assurances privées s'en mettent plein les poches

@chris Pas que français d'ailleurs. Et on peut aussi avoir des assurances privées qui seraient des coopératives à but non lucratif.

@im

Il y a plein de choses à faire effectivement pour améliorer le système de santé qui est il faut le dire désastreux ici en Suisse.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.