@im
Je l'ai fait une fois... franchement c'est trop... surtout que Python 2 n'existe plus et que c'est long de tout reconvertir.
Je recommande plutôt de regarder d'abord si l'epub est... disons "accessible", si oui, d'acheter la version DRM puis de recuperer la version "accessible"

@silmathoron Alors perso, en effet, je n'achète pas d'ePub avec DRM. Ça m'intéresse quand même cette histoire, parce que le prêt de livre numérique en bibliothèque, c'est le plus souvent des menottes Adobe.

Par ePub accessible, tu parles des torrents, c'est ça ? Dans ce cas, pourquoi acheter les menottes avant ?

@im
C'est pour qu'une partie de l'argent des menottes soit reversé à l'auteur, mais evidemment, si il y a moyen de donner direct c'est mieux, hein, je ne parle que des cas où ça n'est pas possible

@silmathoron Ok, intéressant.

Je n'ai rien contre l'idée de payer ce que j'achète, en général, mais si la boîte qui essaie de me vendre un truc est parti en guerre contre ses clientes et clients, alors je ne vois pas pourquoi je paierais. Si on doit rester dans le cadre de la fiction de l'offre et la demande, ça me semble logique.

C'est aussi pour ça que pour l'instant la majorité des livres que j'achète ou emprunte en bibliothèque sont en papier.

@im certes, je cherche juste des moyens pour que l'auteur n'en fasse pas les frais... je ne pense pas que la majorité puisse se permettre de choisir des éditeurs qui publieront sans DRM... (sans parler de ceux qui ne pensent simplement pas à la partie électronique parce qu'ils sont encore centrés sur le format papier)

@silmathoron Tu as raison, en bonne partie, concernant les auteurs. Juste acheter un DRM, c'est financer Adobe, c'est plus fort que moi, je peux pas. Alors, j'achète le papier.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !