Petit sondage pour les gens qui bossent dans l'informatique : au bout de combien de temps de métier avez-vous commencé à ressentir l'envie d'aller élever des chèvres dans le Larzac (ou toute autre activité du genre : ouvrir une micro-brasserie, devenir maraîcher, ouvrir des chambres d'hôte… bref, changer de métier pour aller vers un truc avec plus de sens) ?

@framasky Ce serait aussi intéressant d'identifier les autres professions qui ont ce genre d'effet, mais peut-être qui n'ont pas la même place pour l'exprimer.

Les banquiers et banquières qui donnent des cours de yoga/pilates, par exemple. La pub fatigue passablement les gens. L'université aussi. Bref, c'est peut-être pas tellement une histoire de métier que… la domination bourgeoise et son esprit nihiliste qui par définition ne donne pas envie de se projeter dans l'avenir.

Suivre

@framasky Tiens, j'ai oublier les travailleurs et travailleuses de la santé, qui en Suisse ne font pas de vieux os. Et tant d'autres.

· · Web · 1 · 0 · 0

@im @framasky

Je bosse en bureau d'études, entouré d'ingénieurs, et j'ai vu plusieurs collègues partir faire de la permaculture ou de l'humanitaire.

Et pourtant, quand j'étais presta, c'était pas dans les boîtes où le boulot faisait le moins sens.

Peut-être que les endroits où ça fait "un peu sens" attirent du monde, et ce sont ceux-là qui peuvent se lasser. (Alors que si tu assume dès le début de concevoir des plate-formes pétrolières, t'as déjà fait une ❌ sur l'éthique de ton job)

@nartagnan Ça me fait penser que l'humanitaire aussi, ça peut finir par fatiguer, surtout l'humanitaire version grosse Corp. dont le fonctionnement n'est pas si différents des autres multinationales.

@framasky

@im @framasky

Un collègue, expert technique reconnu, est parti 3 ans en Asie, il est revenu l'an dernier. Il envisage de refaire ça de temps en temps. Mais en "mission one shot" t'es mieux accompagné.

Coté moins éthique, j'ai croisé un commercial qui vit à Madagascar, et qui reviens 6 mois tous les 3 ans, fait une grosse affaire, et repart. Il a au moins l'aspect sobriété. Ses collègues se sont moqués qu'il ait pas une grosse voiture, etc... avant de le voir repartir en "vacances".

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !