Suivre

Premier jour de boulot après les vacances. Et puis non, je n'y suis pas allé. Faut dire que ça fait depuis vendredi que je balise à l'idée d'y retourner.

À la place, j'ai relu la doc de moderncv pour me donner envie d'aller voir ailleurs. Faut bien du LaTeX pour arriver à jouer à faire un CV.

Bref, c'est pas le super beau moral.

· · Web · 1 · 0 · 2

@im merdoum. Un petit arrêt ? Ça se fait chez les helvètes ?

@vl Oui, j'en ai eu un en octobre 2020. Là, j'ai rappelé mon psy, on se voit la semaine prochaine. Mais je ne vais pas faire un arrêt par trimestre, à un moment faut aller voir ailleurs. Le job est bien, l'équipe super, mais entre le contexte qui est trop sous pression et une difficulté à mettre des priorités (à mon avis), et un place un peu particulière pour ma part, je crois avoir fait le tour de ce qui pouvait être modifié.

1/2

@vl Après, je suis d'un naturel soucieux et quand le travail ne va pas, je suis éteint, incapable de me détendre, de faire des projets, de vivre quoi. Ce qui n'est pas spécialement sympathique à vivre pour l'entourage (ni même moi d'ailleurs).

Et ça c'est de ma responsabilité, bien sûr, mais là, je crois que le contexte ne me permet pas d'évoluer sur ce point. C'est dommage, mais va falloir trouver autre chose.

2/2

@im certes mais je pensais plutôt à « en attendant » pour ne pas trop tirer sur la corde. La période est particulièrement difficile à vivre même si l’on a pas l’impression que ça impacte notre rythme de vie. Au quotidien c’est présent et plombant. Ça rajoute si on ne va pas bien par ailleurs. Il ne faut donc pas hésiter à s’arrêter avant que ça devienne plus grave.

@vl Ouais, je vais tenter de flotter d'ici mon rendez-vous la semaine prochaine. Et si je n'y arrive pas, je ferai comme aujourd'hui.

Je ne sais pas encore si et quand j'informe la direction que je pense définitivement m'arrêter. Parce qu'il y a 3 semaines, j'ai déjà dit que comme ça, je n'allais pas tenir longtemps. Et ça n'a pas changé grand chose, faut dire que je ne vois pas comment ça pourrait…

@vl Des fois, je me dis qu'un bon management, c'est une absence de manager. Mais ça doit être un peu trop anar' comme façon de voir. ^^

@im @vl Dans ma carrière j'ai eu *un* bon manager. Bin ça change tout.

@panais Je veux bien le croire. Mais c'est pas donné à tout le monde de diriger, au sens de prendre des directions, des risques, et admettre que non, tout n'est pas possible. Et dans ce cas, je me dis qu'un processus collectif, ça serait pas plus mal. Mais un pseudo processus collectif avec une direction qui ne dirige pas vraiment, ça ne fonctionne pas.

J'ai dit qu'on avait tout à gagner à assumer ce qu'on arrive et ce qu'on arrive pas à faire avec nos ressources actuelles.

@vl

@im quand je faisais de la régie j’avais parfois des équipes de 30 personnes à gérer. Je confirme que ce n’est pas simple et que la seule issue c’est d’installer de la confiance et d’être juste là en cas de pépin ou quand ça part en vrille. Mais manager c’est aidant, pas garde de troupeau, et ça, peu le comprennent. @panais

@panais

Il ne me semble pas t'avoir croisé un jour, pourtant 🤔

@im @vl

@im ahah. C’est ce qui m’a retenu de signer un CDI jusqu’à maintenant, le management…

@im @vl

C'est pas si faux : en tant qu'encadrant, j'essaye de m'effacer un maximum une fois les projet lancés avec les bonnes personnes. C'est un peu "l'absence de manager", du coup :p

@im @vl

C'était un peu la même chose pour moi auj'.

Je compatis.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !