Suivre

J'entends souvent, à propos du COVID, que la presse trop ceci, la presse trop cela.

En général, ma conclusion silencieuse, c'est que mon interlocuteur ou interlocutrice ne s'intéresse pas tellement à la presse.

· · Web · 1 · 0 · 0

@laetsgo C'est dans le sens où on me donne un défaut de la presse que je ne vois pas. Ou alors dans UN article d'UN titre précis et qu'on en tire une généralité.

En fait, on accuse la presse par habitude, sans avoir besoin de la lire. Je ne suis pas en train de la défendre, hein. Mais avant de dire des trucs sur la presse, faudrait la lire un peu, et pas seulement le journal de 19:30 sur la RTS (une sorte de 20h sur TF1).

Mais bref, la pandémie c'est à cause de la presse.

@im je lis souvent le Temps, je trouve que c'est plutôt bien
mais ok, j'ai compris ce que tu voulais dire

@laetsgo On me dit que la presse dramatise trop (alors que je trouve pas, elle relaie des points de vue, et on n'y comprends pas grand chose en fait), qu'elle ne donne que des proportions et pas de chiffres absolus, ou l'inverse, enfin bref, elle exagère. Elle est la voix de l'État, alors que j'y trouve qu'on y lit autant la voix des syndicats de patrons qui se plaignent de l'État... Tout ça pour dire que ça irait mieux si on ne pouvait pas s'informer.

Faut que je reste dans ma grotte.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !