Suivre

« Pour capter les 30 à 40% de population hésitante, il faut plusieurs stratégies, et beaucoup de ressources, confie-t-il. Le problème est que des milliards ont été investis dans le développement, la production et la distribution des vaccins, mais quasiment zéro dans la communication pour l’acceptation de la vaccination. Or la partie humaine est aussi importante que la partie biologique, parce que si les gens refusent un vaccin, il a zéro efficacité. »

James Angus Thomson, chercheur à l'UNICEF.

· · Web · 1 · 0 · 2

@im le problème est que dès qu'on investi dans la communication, on peut très vite glisser dans la propagande et se faire étiqueter à tort ou à raison de manipulateurs.

@Charles_Roduit Une bonne raison pour ne rien faire ? Le propos de la personne ici n'est pas de faire du bourrage de crâne, mais de chercher à convaincre, c'est-à-dire aussi à ne pas braquer.

Ne rien faire ou presque, et balancer 2-3 sparadraps en forme de cœur, c'est pas tellement une stratégie de communication, faut dire.

@im j'avoue être très prudent sur ce thème.
Il y a un tel micmac entre impératif de faire du chiffre d'affaire de la part des pharmas et la nécessité de santé public que je n'arrive plus à détricoter le sujet.
Un vaccin à prix coûtant aurait résolu une partie du problème et permis de communiquer sans avoir cette épée de damoclès au dessus de la tête que sont les dividendes des actionnaires des pharmas.
Mais dans le fond, je suis entièrement d'accord que sans stratégie de com bof.

@Charles_Roduit C'est certain que, quelque soit l'angle ou le sujet, une société post capitaliste (parce que le féodalisme était aussi une société non capitaliste) est souhaitable, voire indispensable.

De ce point de vue, je suis pour le salaire à vie et l'interdiction de la propriété privée lucrative.

Mais l'impératif du chiffre d'affaire semble moins préoccuper les gens quand il s'agit d'avoir des abonnements mobiles te permettant de changer d'ordiphone chaque année ou presque.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !