Suivre

Quand il s'agit d'arrêter de brûler des énergies fossiles, j'imagine que les biocarburants sont compris, même si non fossiles. Non ?

· · Web · 2 · 1 · 0

@im Non, c'est pas compris, parce que justement pas fossile, même si ça a quand même un impact par ailleurs, notamment le bioéthanol qui occupe du terrain agricole et qui n'est pas forcément produit de manière "bio".

@Nasher Dans le contexte où on parle de réduire les émissions CO₂, c'est dommage, parce que brûler du biocarburant, c'est émetteur. Par exemple dans des phrases comme « il faut arrêter les énergies fossiles hier ».

Sans compter que ce qui est biocarburant, c'est de la bouffe en moins. C'est doublement con.

@im Intelligence environnementale et capitalisme, c'est pas deux notions qui vont très bien ensemble. Le jour où ça sera le cas, ça voudra dire que beaucoup de biais cognitifs auront évolué...

@Nasher En l'occurrence, je parlais de discours écolos qui ont tendance à voir dans le biocarburant du renouvelable. C'est renouvelable, mais c'est pas forcément souhaitable.

@im Là-dessus, on est entièrement d'accord. Dans l'idée, le meilleur carburant serait l'hydrogène, sous réserve que l'hydrolyse ne soit pas faite avec de l'énergie carbonée...

@Nasher C'est pas gagné pour l'hydrogène. Enfin, si on divise le parc automobile par 10, ça devrait peut-être le faire. Ce qui est souhaitable, bien entendu.

Autrement, ça va faire de gros barrages, beaucoup de centrales nucléaires, énormément de panneaux solaires et d'éolienne et plus beaucoup d'électricité pour euh les voitures électriques. ^^

@im de là où je suis, je vois les agro-carburants comme non fossiles. C'était même leur argument de vente : le carbone qui les compose est d'origine biologique, donc les brûler n'augmente pas le stock de carbone dans l'atmosphère. C'est exactement comme les manger, du point de vue du cycle du carbone.
Génial, si les êtres humains n'avaient besoin ni de manger, ni de forêts pour produire de l'oxygène.

@im Donc on pourrait garder une petite part de véhicules avec des moteurs à explosion mais c'est sans doute inenvisageable de conserver le parc actuel avec des agro-carburants. On n'aurait plus de forêts et plein de champs de colza dédiés à la fabrication de carburant.

@dverdin Ben faut quand même s'assurer de faire repousser des trucs à la même vitesse qu'on brûle le carburant. 🤔

@im Oui, et je ne pense pas que ce soit raisonnable à l'échelle actuelle.
Mais un petit stock, pourquoi pas ? Pour certains usages, genre véhicules d'urgence ou longs trajets ?

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !