Quand les gens n'utilisent plus que les mots et les expressions « justes », leurs langues étaient déjà mortes.

Follow

Comme pour la biologie, une partie du mécanisme qui permet aux langues d'évoluer, et donc de vivre, c'est les erreurs.

· · Web · 1 · 0 · 0

@im La langue ne meurt pas parcequ'on ne fait plus d'erreurs. Il y a d'autres d'aspects d'évolution comme l'introduction de nouvelles expressions, obsolence d'autres, introduction de nouveau styles et meme des diacritiques et tashkil.

Par exemple en arabe, on a commencer a parler du "zamakane" une concatenation de "zamane" et "makane" qui signifie "spacio-temporel".

Ou bien "kahramaa" = "kahrabaa" + "maa", quand on veut parler des factures ou system et instalation electrique et eau.

@dragnucs Je pensais aux étroits d'esprits qui pensent que les évolutions sont des erreurs. C'est peut-être plus spécifique à la langue française, vu que la culture française est souvent hiérarchique et autoritaire.

@dragnucs Et surtout, je pense que les erreurs sont des ouvertures vers des possibles, parfois nécessaires.

@im Il est vrais qu'on français se sont des erreurs, mais en realité, se sont des simplifications. Quand on apprenais le français à l'école en se demandais toujours pourquoi tant de lettre muettes, tant de son différent en ortograph. Pourtant beacoup de langue on fait le saut et simplifier cela.

Exemple : Doughnut => donut
Through => thru
Colour => color.

L'Arabe est encore plus simple; on écrit ce qu'on prononce et c'est toujours correcte. (il y a eu une réforme il y a des sciecle pour cela).

Sign in to participate in the conversation
Pouet

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!