Dans un sens, il y a bien un monde d'après. On dirait que ça coince un peu.

« Métaux critiques, charbon, gaz, pétrole : nous entrons dans les récifs »

lemonde.fr/blog/petrole/2021/1

Petit passage intriguant :

« […] le silicium est produit en 'cuisant' du sable ordinaire avec du coke dans un four à haute température.

De ce fait, le 'contenu carbone' de l’électricité solaire est le plus élevé parmi les technologies de substitution à la production d’électricité à partir de sources fossiles carbonées. »

1/n

Suivre

« C’est là une question encore rarement soulevée, guère documentée à ma connaissance, mais de toute évidence cruciale :
dans un monde bas-carbone, quel peut être le coût et la disponibilité du solaire (et à tout prendre, de toute autre technologie de substitution aux énergies fossiles, même si c’est bien le photovoltaïque qui semble tout particulièrement vulnérable) ?

La réponse, en tendance, semble évidente : tout sera plus compliqué, donc plus cher et contraint […] »

2/2

· · Web · 0 · 1 · 0
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !