Follow

Contre toute attente, il semble que nous avons survécu à cette nuit terrible, terrifiante. La descente de l'Allemagne dans un train fantôme, plein de morts-vivants, de moins en moins masqués au fur et à mesure de la sudisation.

Les designers ont conçu des sièges confortables. Les utilisateurs ont cherché en vain une position à peu près supportable.

Bâle, prépare le café, va en avoir moult besoin !

Et maintenant le plus rapide, la traversée de la Suisse. Un poil moins que 3 heures et un seul changement.

Bienvenue dans le pays sans masque ni test.

Pour finir, plus de 3 heures. Parce que l'IC de Berne à Genève a été réduit, certainement parce qu'il y avait beaucoup de monde. 🙃

@Monolecte Ils l'ont d'ailleurs dit, tout fier : la vague est finie, pouf, magie !

Sign in to participate in the conversation
Pouet

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!