Sur la terrasse de l'hôtel Weisshorn, une bonne salade et une tarte aux myrtilles. 😋
Puis la longue traversée sur Zinal...

Pour le plaisir, encore quelques vues depuis le col. Sur la troisième, on voit une petite tache blanche, l'hôtel Weisshorn, notre future pause de midi.

Ce matin, montée depuis Gruben à Meidpass, dans un décors féérique. La solitude de la montagne, quelques moutons, le vent, la lumière. Inoubliable.

Le col ouvre sur la Turttmantal, vallée sauvage, mais sur le tracé du tour du Cervin. Du coup, le seul hébergement de Gruben était plein. Dans un hameau de 15 maisons, la population, principalement nord américaine de l'hôtel, état démeusurée. Une nuit épique dans un dortoir. 😄

De là, on attaque la montée sur le Augstbordpass, très empierré, mais qui offre de belles vues sur des 4000 qu'on quitte, avant d'en retrouver plus tard.

Depuis Grächen dans le Zermattertal, descente à Sankt-Niklaus. Puis montée à Junngu, ou Jungen Alp. C'est raide, mais c'est beau !

Ça s'annonce beau aujourd'hui. Au programme, du dénivelé et encore du dénivelé. Et de beaux paysages.

Et le clou du spectacle était ce passage. Oui, le chemin passe par-là.

Les crucifix sont un poil originaux dans ce coin. C'est des cathos pas catholiques, je dirais.

De Simplon Pass à Gspon. En bonne partie dans la neige. Au moins il ne faisait pas chaud !

@aris Bon, y a encore des améliorations à apporter, visiblement. ^^

La dernière mise à jour étant plus ancienne que la date de publication.

Sinon, la journée a été plutôt productive. Je vais pouvoir passer au dessert.

Ils ont mis un s, parce qu'on peut mettre deux vélos. Et c'est incroyable.

C'est presque une démonstration mathématique de la sclérose avancée de ces institutions idéologiques et délabrées.

Afficher plus
Pouet

Instance anarchostalinienne et allié·e·s membre des fédérations OStatus (GNU social, PostActiv) et ActivityPub (Pleroma, Mastodon).

Tout enfant abandonné sera détruit.