tests de grossesse électroniques 

CW intro sexiste pour la vidéo. (Ça part du principe que les meufs s'intéressent pas à l'électronique en temps normal, sauf là, parce que ben, grossesse. En tout cas c'est comme ça que je l'ai compris.)

La personne démonte un test de grossesse électronique. C'est intéressant, parce qu'on découvre que c'est le même test que les pas électronique : une languette chimique. Et par dessus il y a un circuit qui vient lire le résultat et l'affiche de manière plus compréhensible.

Ça fait donc un lecteur optique à base de photodiodes, un écran lcd, quelques autres composants et deux piles qui partent à la poubelle après chaque utilisation ? Enfin ça a pas trop l'air prévu pour être démonté pour les trucs soient mis au recyclage comme il faut en tout cas.

La conclusion, c'est que si c'était bien fait, la partie électronique pourrait être réutilisable, suffit de prévoir un moyen de changer la bandelette et de reboot le microcontrôleur.

Donc c'est cool, ça améliore la lisibilité, qui de ce que j'ai compris est un problème récurent, mais le capitalisme est passé par là, on fait donc un objet jetable qui polluera de manière non négligeable, pour pouvoir en vendre plus à un prix bien plus élevé.

youtube.com/watch?v=iJ8EVFe-0G

Suivre

tests de grossesse électroniques 

@Courgette L'intro m'a également laissée perplexe - et le "nous / elles" pendant toute la vidéo m'a agacée. Mais le sujet est en effet très intéressant - et déprimant.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Pouet

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !